Accueil > Communauté de communes > Communes > ILLIAT

Un peu d'histoire

Mairie d'Illiat

On trouve trace de la Paroisse d'Illiat à partir de 1250 où il est fait mention de l'Ecclésia d'Illié qui dépend du Diocèse de Lyon.
Le nom a évolué ensuite en prenant les formes de :

YLLIA 1285
ILLIACUS 1365
ILLIES 1506
ILLIAT 1612
ILLIAC 1719
ILLIAT 1762

ILLIAT a eu une histoire mouvementée due à sa situation sur la limite de la Bresse, qui faisait partie de la Savoie, et de la Dombes, qui appartenait aux Sires de Beaujeu et faisait partie de la Bourgogne.
Le village était coupé en deux, certains lieudits comme " la borne ", " la barrière " ou " en Bresse " témoignent de cette séparation et ce seront des luttes incessantes, jalonnées d'épisodes violents, d'arrestations, d'enlèvements, de représailles… Cela posait de gros problèmes aux habitants d'Illiat qui habitaient en Dombes et travaillaient en Bresse et inversement, problèmes de Dîme, de péage.
Il faudra attendre le début du 17ème siècle pour que l'Avanon soit désigné comme limité officielle.


Petite description

Située approximativement au centre d'un triangle : Pont-de-Veyle, Saint-Didier-sur-Chalaronne, Châtillon-sur-Chalaronne. Illiat se trouve à la limite de la Bresse, de la Dombes et du Val de Saône. C'est une commune très étendue de 2 038 hectares, dont ¼ en bois réputés pour leur muguet, avec de petits hameaux répartis sur toute la surface non boisée.

Il reste une quinzaine d'exploitations agricoles, dispersées sur l'ensemble de la commune, qui se partagent 1 500 hectares de terres labourables et prairies permanentes. L'élevage de troupeaux laitiers et vaches allaitantes favorise le maintien d'un bocage de qualité.

La commune très vallonnée offre de magnifiques points de vue sur le Beaujolais et le Mâconnais.